Professeur

CAPOEIRA

ANGOLA

Téco Canindé

 

Adriano Rocha, connu comme Téco Canindé, est responsable du groupe de Capoeira Filhos de Angola (Gcfa) en Suisse et en France (Thonon-les-Bains et Alange).

 

Né en 1979 à Salvador (Bahia), Téco retourne dès son plus jeune âge vivre à Recife (Pernambuco), d'où sa famille est originaire.

Téco fait partie d'une famille culturellement très engagée dans le Cabocolinho; cela fait d'ailleurs plus de 100 ans que sa famille dirige le plus ancien groupe de Cabocolinho: le Tribo Canindé de Recife.

 

Téco a donc été exposé très tôt aux cultures populaires de sa région, dont il a aujourd'hui une connaissance parfaite.

 

Jusqu'à l'âge de 10 ans, Téco se dédie exclusivement à l'apprentissage de la dance, de la musique et de l'artisanat du Cabocolinho.

En 1989, il déménage dans le quartier Chã de Estrela, où habite Mestre Meia Noite do Daruê Malungo; celui-ci organise des activités socio-culturelles avec des enfants et adolescents. C'est à ce moment-là que Téco découvre la Capoeira ainsi que la percussion brésilienne, qu'il n'a de cesse d'étudier jusqu'à aujourd'hui. Quelques années plus tard, il déménage de nouveau et change de groupe de Capoeira.

Déjà passionné par cet art, Téco pratiqua également en parallèle le judo, la gymnastique artistique ainsi que le Break Dance.

 

Le hasard voulut que tout près de son école ouvre la première école municipale de Frévo. Téco devint élève et sera formé professeur par le Mestre Nascimento do Passo.

Mestre Nascimento do Passo eut une influence importante dans la vie de Téco: c'est à son contact que Téco étudia l'univers des danses populaires brésiliennes. Aujourd'hui Téco Canindé est spécialisé dans plusieurs danses, et maîtrise en particulier le Cabocolinho, le Frévo, le Cavalo Marinho...

 

Téco apprit le Cavalo Marinho avec Edielson, l'un des fils de Mestre Salustiano, et eut le plaisir de partager plusieurs moments avec plusieurs grands noms de la culture du Cavalo Marinho. Mestre Nascimento do Passo encouragea Téco à rejoindre le Bacnaré Balé de Cultura Negra do Recife, un groupe spécialisé dans la danse Afro-brésilienne, et qui gagna plusieurs prix dans des festivals internationaux. C'est sous la direction de Mestre Ubiracy Ferreira, qui dirigeait le Bacnaré Balé, que Téco fit une tournée comme danseur au Brésil ainsi que dans le monde entier.

 

Depuis 1998, Téco travaille comme éducateur socio-artistique dans plusieurs projets sociaux issus des favelas. Il utilise sa culture comme outil pédagogique auprès d'enfants défavorisés.

 

Depuis 2004 Téco est en Suisse et voyage en tant que professeur de danse, de capoeira et musicien à travers l'Europe afin de diffuser la culture brésilienne. Depuis 8 ans, il est membre du groupe Filhos de Angola de Mestre Laercio de Berlin. Téco tient plusieurs groupes de Capoeira, le groupe de Maracatu Baque de Berna et propose des cours de danses populaires brésiliennes (Côco, Ciranda, Cavalo Marinho, Frevo, Cabocolinho) et de musique (Pandeiro, Berimbau).